Avenant GPEC : On arrive au bout, mais…
Intéressement 2019 : nouveaux critères.
Bilan Restauration : reliquat à redistribuer aux CSE

Les évolutions de la formation professionnelle avec la nouvelle loi voulue par le gouvernement Macron, nous oblige à avenanter l’accord GPEC actuel. Quant à l’intéressement, il s’agit de poser les nouveaux critères qui serviront à calculer la prochaine enveloppe à distribuer aux salariés, sachant que ceux-ci doivent rester aléatoires. Pour le bilan restauration, comme tous les ans, le reliquat sera reversé aux CSE des établissements, mais pour l’instant la CFDT a soulevé un litige sur Satory sur les frais de gestion que l’on juge beaucoup trop élevé (en augmentation de 500%).

Lire la suite...