NEGOCIATIONS DU 4 JUIN 2019

Avenant GPEC : On arrive au bout, mais…
Intéressement 2019 : nouveaux critères.
Bilan Restauration : reliquat à redistribuer aux CSE

Les évolutions de la formation professionnelle avec la nouvelle loi voulue par le gouvernement Macron, nous oblige à avenanter l’accord GPEC actuel. Quant à l’intéressement, il s’agit de poser les nouveaux critères qui serviront à calculer la prochaine enveloppe à distribuer aux salariés, sachant que ceux-ci doivent rester aléatoires. Pour le bilan restauration, comme tous les ans, le reliquat sera reversé aux CSE des établissements, mais pour l’instant la CFDT a soulevé un litige sur Satory sur les frais de gestion que l’on juge beaucoup trop élevé (en augmentation de 500%).

Lire la suite...

CSE CENTRAL DU 4 JUIN 2019

Bilan social de l’UES,

Projet d’externalisation Logistique à Roanne,

Projet de stratégie industrielle de Tulle…

Ce CSEC avait un ordre du jour dense, bien que la présentation du rapport d’expertise Syndex sur la partie « économique et finance » ait été remise à début juillet. Le bilan social de l’UES Nexter nous a été présenté, reprenant les bilans sociaux des établissements. Deux projets d’évolution étaient à l’ordre du jour pour Tulle concernant la stratégie retenue pour les années d’ici à 2024 et pour Roanne à propos de l’avenir de la logistique sur le site.

Lire la suite...

COMMISSION DE SUIVI INTERESSEMENT

Intéressement en baisse, mais c’est toujours du « plus » pour le pouvoir d’achat des salariés NEXTER !

La commission de suivi de l’accord d’intéressement s’est réunie en présence des représentants CFDT et CGC, signataires de l’accord. Le bilan de l’exercice budgétaire 2018, présenté au dernier CSEC, nous laissait craindre une baisse de la participation et de l’intéressement, et malheureusement cela nous a été confirmé. Avec un peu moins de 6% de la masse salariale (Intéressement + Participation), les salariés devraient percevoir en moyenne un peu moins d’un mois de salaire net. Cela reste tout de même non négligeable en termes de pouvoir d’achat qu’on le place sur le PERCO ou le PEE (ce qui permet l’exonération fiscale), ou bien qu’on le retire directement. N’oublions pas aussi l’abondement de l’employeur négocié de 125% (placer 400€ donne 1000€ sur les fonds Amundi).

Lire la suite...

ACCORD SALARIAL C'EST SIGNE !

La CFDT signe l’accord salarial et obtient son application au … 1er mars 2019

Après deux séances de négociations, nous en étions à une enveloppe de 3,3% pour l’année 2019. La direction nous a alors envoyé son projet de protocole et la CFDT lui a adressé une demande d’amélioration le 24 avril 2019 (ci-dessous). La direction nous a répondu ce jeudi 2 mai en modifiant l’accord qui permettra « le versement des augmentations sur la paie de juin avec date d’effet rétroactif au 1er mars. Les promotions des mensuels et des cadres prendront effet au 1er juillet 2019 ».

Lire la suite...

NEGOCIATION DU 16 AVRIL 2019

Salaires : nouvelle proposition à 3,3% au 1er avril.
GPEC : On arrive (presque) au bout.
Intéressement : les critères 2019

Dans un contexte un peu spécial compte tenu de certaines publications dans la presse sur des ventes d’armes de Nexter, la réunion de négociation a été l’occasion de revenir sur la politique salariale 2019. Comme elle l’avait annoncé, la direction considère que cette réunion de négociation sur les salaires était la dernière. Avec 3,3%, l’enveloppe globale est de bon niveau et sa répartition répond aux points soulevés par la CFDT. Reste tout de même à faire évoluer, la date d’application de la NAO pour se mettre au niveau des autres entreprises du secteur de la Défense et être plus attractif.

Lire la suite...