NEGOCIATIONS SALAIRES 2015 : UNE ULTIME PROPOSITION !

Les négociations se poursuivent avec une prochaine réunion programmée ce lundi 22 juin avec comme unique sujet la politique salariale 2015. La stratégie de la direction serait-elle celle de l’usure ? Que d’énergie dépensée et de planning bouleversé pour conduire cette négociation salariale. Mais, la CFDT n’abandonnera pas les discussions, comme elle a toujours maintenu le contact permanent avec la direction centrale pour faire évoluer ses propositions. La CFDT a d’ailleurs exigé, au cours d’une rencontre récente avec le DCRH, des avancées supplémentaires et l’on peut penser que cette convocation de dernière minute répond aussi à cette demande de poursuivre les discussions. La délégation CFDT se rendra à cette réunion avec des revendications attendues par l’ensemble des salariés et nous examinerons ensuite la suite à donner.

Lire la suite...

NEGOCIATIONS SALARIALES : LE DRH ACCORDE DE NOUVELLES AVANCEES !

Ces négociations ne cessent de se poursuivre et c’est au compte-goutte que la direction lâche les mesures d’améliorations de la politique salariale 2015. Partie d’une enveloppe de seulement 0.8%, nous en sommes maintenant à 1.2%, et même davantage si une organisation syndicale signe. En effet, la direction serait disposée, en cas de signature, à mettre la mesure de rattrapage « bas-salaire » dans une enveloppe distincte qui viendrait en complément de l’enveloppe des mensuels, en cas de signature. En enveloppe constante, cela a un effet mécanique sur les AG mensuels (voir tableau ci-dessous). La direction a informé les organisations syndicales de cette dernière évolution dans un courrier daté du 12 juin et envoyé par mail à 16h25. L’heure est donc aujourd’hui au bilan de cette négociation et pour mieux vous en informer, la CFDT vous propose un tableau récapitulatif de son évolution.

Lire la suite...

NEGOCIATIONS SALAIRES 2015 : UNE ULTIME PROPOSITION AVEC UNE ENVELOPPE EN LEGERE HAUSSE ET DES AG POUR LES MENSUELS !

En réunion du 15 avril, la direction fixait une enveloppe salariale à 0,8% sans aucune AG, ni primes exceptionnelles. Elle proposait même une règle arbitraire des 3 tiers pour distribuer les AI mettant, de fait, les hiérarchiques dans une situation délicate à gérer sur le terrain. La CFDT avait vivement réagi à cette annonce et a, depuis cette réunion, multiplié les interventions pour faire revenir la direction à la table des négociations. La CFDT avait obtenu du PDG, lors de la rencontre bilatérale de mi-mai, que la négociation sur les salaires reprenne. Il en avait accepté l’idée mais nous avait prévenus que les évolutions n’atteindraient pas les exigences que nous avions formulées en avril. Cette réunion aura donc permis de revoir la copie, reste maintenant à faire le bilan auprès des salariés de cette « dernière » proposition, comme l’a précisé le DRH, dont certaines évolutions sont conditionnées à une signature.

Lire la suite...

3e RENCONTRE SUR LES SALAIRES : LA DIRECTION CONTRAINTE DE REVOIR SA COPIE !

Après la réunion du lundi 8 juin, la CFDT a adressé un courrier pour lui indiquer que les propositions de la direction, si elles répondaient à certaines attentes, restaient insuffisantes. D’autres actions ont été menées et nous le respectons, la complémentarité sans doute aura permis de faire revenir la direction à la table des négociations. Ne souhaitant pas entrer dans une polémique avec la CGT qui a choisi une autre stratégie pour faire évoluer cette négociation, nous rappellerons simplement que la CFDT fait du dialogue social un levier, et du poids qu’elle représente dans le groupe un rapport de force face à la direction. Ce qui guide notre action avant tout c’est le résultat pour tous les salariés du groupe, ce qui n’empêche pas de porter des revendications en faveur d’une population « en écart » tant du point de vue des salaires que des avancements.

Lire la suite...