La direction « met sur la table les outils des ordonnances mais donne une chance à la négociation !»

La situation actuelle en France est compliquée pour l’économie et l’entreprise Nexter n’échappe pas à la règle même si elle maintient un certain nombre d’activités. Selon la direction, les conséquences économiques et financières sont avérées et d’ores et déjà le budget 2020 validé en février est caduque. Commandes à prévoir à la baisse, niveau d’activité impacté, crainte de restriction budgétaire des pays clients, etc. La direction veut donc engager une discussion autour des moyens disponibles pour faire face à la période de confinement et anticiper ceux de sa sortie.

Lire la suite...