NAO DU 6 AVRIL 2017

NAO Salaires : 2% mais tout reste négociable…
Budget restauration : Un bilan plus digeste !
Cette première négociation salariale 2017 aura surtout permis à la direction de recenser les demandes des organisations syndicales. En faisant une première proposition d’une enveloppe à 2%, la direction a reconnu qu’elle avait une marge de manoeuvre. Elle se donne jusqu’au 17 mai pour faire une nouvelle proposition.
Les partenaires sociaux ont également fait le point sur le budget de la restauration 2016 qui dégage un reliquat de 140 650 €. La direction a également présenté un avenant qui définit les nouvelles modalités de calcul du 1.7% restauration et le règlement du litige avec la CFDT (cf. tract CFDT du 04 avril 2017).

NAO DU 14 AVRIL

La direction aura-t-elle entendue le message ou lui faudra-t-il « tambours et trompettes ? » !
La première réunion de négociation 2016 sur les salaires, le 24 mars dernier, n’a pas permis de trouver d’accord puisque la direction a fait une proposition très en deçà de ce que les organisations syndicales réclamaient. Cela n’a rien d’étrange pour ceux qui ont vécu les NAO ces dernières années à Nexter, mais à ce « petit jeu » la direction ne fait que renforcer le sentiment des salariés d’être la variable d’ajustement comptable de l’entreprise. Le nouveau PDG, Stéphane Mayer, a pourtant laissé entendre qu’il avait une vision quelque peu différente de son prédécesseur. Pour l’instant, la négociation a démarré petitement et la direction du Groupe doit apporter d’autres propositions à la réunion du 14 avril, plus en phase avec la « motivation des salariés » souhaité par le PDG. 

ACCORD SALARIAL : LA CFDT ENTERINE LES AVANCEES DE LA NEGOCIATION !

La direction a communiqué le projet de protocole d’accord relatif à la politique salariale de l’année 2015, ce mardi 23 juin. Ce projet soumis à signature comporte les différentes avancées obtenues tout au long de cette longue et difficile négociation. La CFDT dresse aujourd’hui son bilan, en prenant en compte les revendications qu’elle a portées depuis le début avec des points forts de justice salariale envers les bas salaires et la nécessité de trouver le règlement des écarts entre postes tenus et classifications des salariés qui perdurent à Nexter. Alors oui, la CFDT signera l’accord pas parce qu’elle signe tout, comme certains le disent, mais parce que nous n’avons pas le droit de perdre le fruit de cette négociation, que les mesures aient été acquises en réunion, par échange de courriers ou par l’action.

Lire la suite...

NEGOCIATIONS D'UES : NAO salaires 2016

Proposition NAO : « Ca frise les 2% » dixit le DCRH
Cette réunion de négociation portait sur des sujets aussi nombreux que divers. Si le sujet des RPS est bien évidemment à traiter avec la plus grande attention, les salariés sont surtout en attente de la politique salariale 2016. La direction n’a pas compris le message envoyé par les salariés en 2015 et aborde cette NAO avec la même attitude désinvolte vis-à-vis de ceux qui continuent de s’investir quotidiennement dans l’entreprise, malgré les difficultés et les contraintes toujours plus pressantes. En complément, lors de cette rencontre, la société Amundi qui gère les fonds du PERCO, est venue nous présenter un nouveau fonds piloté qui sera disponible dès juillet.

4e RENCONTRE SUR LES SALAIRES : LA DIRECTION N’AVANCE QUE SUR DES MESURES DE RATTRAPAGE BAS-SALAIRES. POUR LE RESTE, CIRCULEZ…

La négociation salariale est toujours un moment difficile dans une entreprise. Celle de cette année à Nexter l’est particulièrement. La volonté du PDG de « faire payer » les non-concrétisations de marchés export de Nexter Systems est très mal perçue par ceux qui n’ont cessé de faire progresser l’entreprise. Au lendemain d’un Conseil d’Administration où l’actionnaire n’a pas caché son intention de remettre la main sur les dividendes de Nexter, la CFDT est revenue auprès de la direction pour améliorer la politique salariale des mensuels et des cadres, mais aussi pour réclamer une prime exceptionnelle pour tous (tous statuts), évoquant une question d’équité entre actionnaires et salariés. La réunion de ce jour a apporté peu d’améliorations et il conviendra d’analyser avec les salariés le bilan global de cette négociation particulière 2015.

Lire la suite...