Des opérations limitées sur Griffon et Jaguar, mais aussi se préparer au redémarrage avec l’usinage…

Depuis quelques jours, la direction centrale a engagé une négociation sur les mesures d’accompagnement économique et social COVID-19, se basant sur un confinement d’une durée minimale de 2 mois. C’est dans ce contexte que désormais, les élus sont appelés à se prononcer sur les reprises d’activités présentées au cas par cas par la direction de Roanne. Si nous avions traité jusqu’à présent les programmes les plus urgents, la direction nous a présenté en séance quelques opérations afin de livrer et facturer les matériels Griffon qui étaient quasi prêts, ou pour débloquer les travaux sur la tourelle Jaguar. Enfin, la direction programme le redémarrage de l’usinage qui représente un « goulot d’étranglement »…

Lire la suite..